Le ski de printemps est sans aucun doute la période la plus agréable de la saison. Si certains ne comprennent pas que l’on puisse encore avoir envie de skier en Avril, c’est qu’ils n’ont jamais du arpenter les pistes de Val d’Isère. Ce petit village situé en Haute-Tarentaise à 1850 m d’altitude, devenu une station de sports d’hiver en 1932.

11049623_10152670622667026_2422922460927419261_n

Aujourd’hui, réputée mondialement grâce au champion de ski Jean-Claude Killy et pour la difficulté de son domaine, Val d’Isère reste une station élégante et discrète qui a su accueillir au fil des années une clientèle cosmopolite et de bons skieurs.

À mille lieues des stations de ski comme Courchevel ou Megève, Val d’Isère c’est avant tout de belles histoires de famille qui ont construit au fil des générations de véritables petit empire : la famille Killy, ou notamment les Cerboneschi qui sont à la tête de l’établissement le plus distingué et urbain de la station : l’Hôtel Le Blizzard.

IMG_2460

Avec sa façade de bois et ses piliers en pierre, le bâtiment de cinq étages situé sur la rue principale a décroché sa 5ème étoile après ses travaux d’agrandissement en 2012.

Ce grand chalet chic reste LE détour incontournable des Avalins et des habitués notamment pour son bar. C’est simplement the place to be ! Que ce soit pour un tea time, un before diner ou un digestif après une fondue trop lourde, ce lieu est un véritable cocoon avec son feu de cheminée, ses fauteuils  profonds et son éclairage tamisé.

IMG_1834

IMG_2449

IMG_2455

IMG_2438

IMG_2440

Un nom à retenir : David. Ce grand spécialiste du cocktail et chef du bar (et accessoirement auteur des playlists) y règne en maître absolu depuis 18 ans. Celui-ci connait tout le monde et se rappelle de tout, donc attention aux anecdotes non-assumées ! Impossible de le rater avec son pantalon écossais.

Le bar du Blizzard draine une clientèle urbaine et mélangée, président du CAC 40, homme politique, acteur, moniteur de ski… Certains soirs, comme le 31 décembre ou le soir de la fermeture de la station début mai, l’hôtel accueille un orchestre qui vous fera danser jusqu’au bout de la nuit dans une ambiance déjantée, bon enfant, bien loin de l’esprit commercial de la Folie Douce.

IMG_1829

IMG_1830

IMG_1810

Si vous le croisez, n’oubliez pas de saluer Hattila, le golden de la famille qui prend souvent ses quartiers en haut des marches de l’hôtel, à coté du bar.

IMG_2182

Bon à savoir : depuis cet hiver, le Blizzard s’est agrandi avec l’ouverture de La Mourra. Situé dans le vieux village, ce hameau regroupe trois chalets hauts de gamme (bientôt un quatrième) qui ouvriront sous forme d’hôtel exclusif la saison prochaine.

@blizzardvaldisere