L’hôtel DANIEL à Vienne

Oubliez les bals traditionnels et les opéras autrichiens un peu old school, l’hôtel DANIEL est la preuve que Vienne sait aussi rester jeune. Devenu depuis 2011 le repère branché et bobo de la ville, cet ancien bâtiment des années soixante a été complètement réaménagé en un cocon urbain à la décoration inventive et simple.

hotel_daniel_landstr_guertel_5_dsc_9081w

Situé à seulement quelques mètres du Palais du Belvédère, et à 15 minutes du centre ville, le DANIEL est un lieu atypique. Vous ne passerez pas à coté de l’étrange voilier courbé qui penche sur le toit de l’hôtel. Rassurez-vous, ce bateau ne va pas vous tomber sur la tête. C’est une œuvre d’art réalisée par le célèbre artiste autrichien Erwin Wurm. Ce même toit est parsemé de pommiers, de ruches et d’abeilles butineuses…. Vous pourrez d’ailleurs vous procurer le miel récolté à la boutique de l’hôtel. Oui, le DANIEL cultive et fabrique ses propres produits.

img_1213

daniel_web_bienen_bild02
Les ruches installées sur le toit de l’immeuble

Une fois à l’intérieur, un petit comptoir tout droit d’un flea market fait office de réception. Cet espace lobby, aux faux airs de concept store, se fond parfaitement dans le décor entre la boutique et le restaurant. L’ambiance est naturelle et décontractée.

dscn1095

img_0887

Le restaurant de l’hôtel The Bakery, qui déplace les foules pour son brunch dominical, sert une cuisine internationale sophistiquée dans une salle éclairée aux allures de loft. Le petit-déjeuner est excellent ainsi que les pâtisseries viennoises faites maison. A noter que les fruits et légumes préparés sont directement cultivés dans le jardin de l’établissement.

hotel-daniel-m310113-p1

img_1187

img_5434

img_5447

Les 116 chambres au style urbain et contemporain contrastent avec un esprit industriel « faussement négligé » avec plafond en béton apparent et suspensions façon atelier. La salle de bain en mosaïque est ouverte sur la chambre, et met à disposition la gamme des produits de l’hôtel. Fancy Oli a adoré le hamac suspendu dans la chambre, le confort du lit et les couettes individuelles… mais surtout le hamac.

99

hotel-daniel-wien-3

img_04-1

L’hôtel ne manque pas d’humour, avec quelques clin d’œil décalés dans la chambre.

img_0899
la notice du hamac
img_08091
les consignes de l’hôtel façon Abécédaire
img_0888
la pancarte « ne pas déranger »

Dans le jardin, au milieu des plans de tomates, des herbes aromatiques et des pieds de vigne, trône une caravane Airstream datant des années 1950. L’hôtel vous offre la possibilité d’y passer la nuit, avec tout le confort nécessaire. Le concept bobo poussé jusqu’au bout, mais so fancy !

1656159_536564699783804_1410857540_n

700_hotel-daniel-airstream-1

700_hotel-daniel-airstream-2

Entre choses futiles et objets utiles, détour obligatoire par la boutique de l’hôtel afin de ramener avec soi du shampoing, des biscuits, un parapluie, un vélo ou même le miel de l’hôtel !

21742032

Tips de Fancy Oli : le DANIEL met à disposition pour ses clients des Vespas ou des vélos vintage, louables à la journée pour quelques euros. #LaDolceVita in Vienna.

img_0886

Fondé sur le principe du “Smart Luxury”, l’hôtel est à la hauteur de son ambition : chaleureux, atypique et très bon marché. Il est également réputé pour collaborer avec de nombreux artistes afin d’organiser des expositions ou événements. Un séjour au DANIEL est l’assurance de profiter d’un vrai luxe urbain dans un décor bobo écolo de très bon goût. On aurait presque envie de prolonger son escapade viennoise. Fancy Oli recommande les yeux fermés cette excellente adresse.

@Hotel_Daniel



SHARE YOUR THOUGHTS